Randonnée

Aux Ours de Glandasse la randonnée est une activité à l’année. Chaque dimanche sont organisées :

  • une randonnée loisir : coordinateur Philippe (philippe.mouly1@free.fr), divers meneurs pour les randonnées proposées ; rendez-vous indicatif dimanche matin 9h sur le parking de Meyrosse
  • une randonnée « grandes pattes », plus difficile et plus sportive : responsable Joël , tél. 04 75 22 09 85 ; rendez-vous indicatif dimanche matin 8h sur le parking de Meyrosse. Trois accompagnateurs expérimentés, chacun avec sa sensibilité et sa « patte », se relaient pour proposer un vaste choix de boucles, souvent dans le Diois, parfois plus loin.

Pour l’un et l’autre groupes de randonneurs, l’heure de rendez-vous pourra varier selon l’éloignement du site programmé, la saison, la météo, etc. Un covoiturage est organisé à partir du lieu de rendez-vous initial.

Randonnées loisir

Elles sont réputées « cool », il s’agit cependant de vraies randonnées, permettant de découvrir des vues superbes, de peut-être apercevoir de la faune et de la flore, de sortir des sentiers battus, le tout pour un effort modéré mais réel, à la portée de la plupart des randonneurs. Parcours de 10 à 15 km, dénivelé de 400 à 600 m. Convivialité et bien-être privilégiés.
Citons quelques exemples de randonnées :
Crêtes de Jonchères, Pas Lovas et crêtes de Barsac, Paradis, Tour de Chastel-Arnaud, Grand Pégarnier, etc.

Randonnées « Grandes pattes »

Grandes pattes, c’est le nom consacré, même s’il ne fait pas l’unanimité et qu’on peut très bien se trouver loin devant avec des petites jambes ! Peu importe le nom, l’idée est de se faire plaisir, de découvrir, de fouler de vastes espaces, de parcourir des crêtes et des vires, sans craindre montées et descentes raides, mais sans pour autant tomber dans la recherche à tout prix de la difficulté. Ensemble on sait qu’on en fait un peu plus, un peu mieux. Chacun est ravi d’être ensuite récompensé par un panorama éblouissant après une ascension dont il découvre qu’elle était largement à sa portée.
Les boucles proposées compteront souvent entre 800 et 1200 m de dénivelé positif et 5 à 6 heures de marche. Nous ne voulons pas l’effort pour l’effort, mais découvrir des vues, observer la faune, profiter des fleurs, visiter les fontaines, les jasses, les sentiers méconnus, les hors pistes, les sous-bois, les couleurs d’automne, etc.
Citons quelques classiques dans un choix très vaste :
Rochers du Parquet, Roc de Toulau, Tourte Barreaux, Plautret par le Pas des Bachassons, Tête de Garnesier, Tête Chevalière, Crêtes de la Sarcéna, Pas du Pastel et Marichaume, Jasses des Hauts Plateaux, Bec Pointu et Tête de la Dame, Vire d’Archiane, etc.

Randonnée à raquettes

En période hivernale, lorsque la neige est au rendez-vous, nous chaussons les raquettes. Bien sûr les journées sont courtes tandis que les conditions de route, l’état de la neige et la variabilité de la météo poussent souvent les accompagnateurs à choisir au dernier moment tel ou tel site, du côté du col de Menée, vers le col de Rousset, vers Combeau, etc. Mais lorsque le ciel bleu répond aux vastes espaces enneigés, et même si les conditions sont moins clémentes, le plaisir est immense de marcher dans une neige presque vierge, si ce n’étaient les traces du passage d’un lièvre ou d’un chevreuil. Et que dire des sculptures de neige ou de glace dessinées par le vent et le gel…
Citons là aussi quelques balades :
But de l’Aiglette, Tête du Faisan, Tussac, Vallon de Glandage, Serre Beaupuy, etc.