Les Ours de Glandasse

Chalet des Ours, c’était un beau nom

C’était, parce qu’à la fin de l’été 2017, l’association des Ours de Glandasse s’est retrouvée à la porte de ce chalet qu’elle occupait depuis 80 ans… Ce chalet pourtant lui devait tout, et l’histoire nous le montre.

Fin 1927 l’association nouvellement créée des Ours de Glandasse s’intéresse à une cabane en ruines aux murs écroulés, sans toit, située sur le plateau de Beure. Avec l’accord du propriétaire ils décident d’en faire leur chalet. La restauration dure de 1930 à 1935. Le chalet terminé est inauguré en grande pompe en 1936, avec festin et fête costumée (chapeaux melon, queue de pie…). A partir de là, il sert de pied à terre pour la pratique du ski chaque dimanche de neige et pour d’autres sports de montagne ensuite.

Premier Chalet des Ours (1936…)

Partage, convivialité, aimer et faire aimer la montagne, la devise des Ours de Glandasse s’exprime pleinement. Jusqu’en 1942 un concours de ski annuel est organisé autour du chalet.

Hélas, en juillet 1944, le chalet est incendié à la grenade par les Allemands (?) ou la milice (?).

Dès 1947 un sérieux projet de reconstruction est élaboré par les Ours de Glandasse en accord avec le propriétaire, M. Valentin Algoud, de Saint-Roman. La tâche est d’autant plus compliquée que le tunnel du col de Rousset est fermé. Les matériaux sont apportés à pied par le col naturel. Mais les bonnes volontés, la sueur et l’énergie communes viennent à bout de tout.

Chalet des Ours reconstruit (1948…)

Fin 1948 c’est la deuxième inauguration, en présence des autorités, et bien sûr avec la fine fleur de l’association des Ours de Glandasse, ses jeunes et ses grands anciens. Un panneau porte fièrement le nom : Chalet des Ours de Glandasse, aménagé en 1936, incendié en 1944, reconstruit en 1947 et 1948. Un nom réellement mérité.

Et les Ours de Glandasse vont aussi et surtout insuffler de la vie à leur Chalet.

Aimer et faire aimer la montagne, les générations se suivent alors. Dizaines de skis appuyés sur les murs du Chalet des Ours, bancs et tables disposés pour des fêtes de l’amitié et du sport, enfants, petits-enfants, jeunes qui grandissent et bientôt deviennent à leur tour des anciens… Rien dans ce chalet qui n’ait été fabriqué par les Ours de Glandasse. Tout ce qui permet d’y passer une nuit, de s’y poser, de s’y plaire, vient de l’association. Mais le temps passe.

Par la volonté d’un descendant des premiers propriétaires, une SCI est en charge désormais de gérer le chalet et les bois alentour… Les montagnes sont toujours là, nous sommes encore libres de les aimer et de les faire aimer, mais les décisions se prennent ailleurs. Fin 2017, sans préavis, un cadenas nous interdit l’accès au chalet. Le loyer était pourtant payé jusqu’à la fin décembre.

Les Ours de Glandasse n’ont pas souhaité se battre. Ils poursuivront leur aventure autrement. Mais les murs de ce qui fut le Chalet des Ours ont perdu leur âme et nous aurons toujours un petit pincement au cœur en lisant sur les cartes du Parc naturel régional du Vercors : « Chalet des Ours » parce-que cela n’est plus vrai. De même que le panneau apposé sur la porte d’entrée : il ne correspond aucunement à l’histoire réelle.

Mais oui, Chalet des Ours, c’était un très beau nom.

Association des Ours de Glandasse