Saint-Ferréol-Trente-Pas : des Ours au soleil (21-24 mai 2019)

Mai 27, 2019 // By:Philippe // No Comment

Difficile de faire un condensé exhaustif de ces 4 journées passées en Drôme Provençale pour notre séjour de printemps tant les activités furent multiples pour la vingtaine d’ours qui sont allés voir du côté de Nyons si le printemps était bien arrivé là-bas, car nous commencions à souffrir  de ces saints de glace et autre lune rousse qui ont surtout roussi les fayards sur les crêtes ainsi que les noyers dans les combes.

Le groupe des randonneuses s’est réchauffé les mollets du côté de Villeperdrix, magnifique village très bien restauré où elles ont reçu un accueil chaleureux ; le retour fut un peu pénible pour certaines qui ont pratiqué la technique du “pouce levé”. Les marcheurs, plus calmes, ont aussi bien profité de la région.

Bien que l’on ne soit plus dans les grandes montagnes dioises,  le groupe des fidèles vététistes s’en est donné à cœur joie dans les jolies bosses de cette Drôme provençale, au milieu des champs de lavande et d’abricotiers avec d’immenses tapis fleuris par les coquelicots, lins et autres aphilantes. Ils en ont profité aussi pour visiter les nombreux villages de cette région et Arpavon restera un de leurs meilleurs souvenirs.

Le groupe des cyclistes de route en a bien profité aussi en partant de Die pour Saint-Ferréol-30-Pas en passant par la Roanne, avec un arrêt-repas au sympathique Bistrot de Saint-Nazaire où l’accueil fut particulièrement chaleureux. La descente sur Saint-Ferréol  fut un plaisir en passant par les gorges du même nom.
Deux autres journées de vélo avec le tour de La Lance par Valouse et Nyons avec visite du village de Rousset-les-Vignes, puis de l’autre côté un beau parcours dans la vallée de Sainte-Jalle et le passage par le col de Soubeyrand ont continué à mettre nos mollets à contribution.
Le retour sur Die, toujours à vélo, nous a permis de visiter tout d’abord les gorges de l’Aygues. avec un petit arrêt sous le rocher de Saint-May et  la remontée du col de Prémol, et nous retrouvons nos amis venus de Die à notre rencontre. Retour sur Die avec un vent de face qui a mis fin à ce long périple.

Tous les soirs, les groupes  se sont retrouvés après avoir profité de l’eau de la piscine à 26°, pour un apéro débriefing au cours  desquels furent échangés certaines recettes de potions magiques ainsi que les souvenirs accumulés tout au long de ces escapades. Les repas concoctés par nos hôtes  nous permettaient ensuite de reconstituer nos réserves pour les efforts du lendemain.
Comme toujours avec les Ours, l’organisation et l’ambiance étaient excellentes, dans un beau camping avec un super temps en prime.

Le Groupe des Ours

About Philippe

Browse Archived Articles by Philippe

Related

Sorry. There are no related articles at this time.